S'identifier.
Introduction
biohazard 0
biohazard rebirth
biohazard 2
biohazard 3
biohazard CV
biohazard 4

Les romans, autres
Bonsoir visiteur.
Retour à la page d'accueil
1 joueur
12 blocs
Freeloader : oui
~Zelda Kaze no Takuto~
Commentaires-poster/lire
les screenshots
les screenshots bonus ;)
Acheter ce jeu en version japonaise avec play-asia pour la somme de 32€ environ frais de port inclu.
Direction les jeux videos imports avec play-asia.com, et merci à ceux qui achetent via mon site. :)
Ce site est pour l'instant optimisé pour un navigateur Internet Explorer, Opera et Netscape.
Votre navigateur n'a pas été pris en compte lors du développement, je ne peux vous certifier le résultat final.Veuillez me contacter au pire des cas.
onipif.

Testé à partir d'une version Japonaise puis Française et écrit par Linkmaniac

Présentation :

Bon s'attaquer au test d'un Zelda, c'est comme essayer de s'envoyer une raclette sous une canicule d'un mois d'août pas si loin que ça : Faut avoir FAIM ! ! !
Faim d'aventure, faim de quêtes en tout genre, faim d'énigmes, faim de légende...
Comme beaucoup d'autres fans, j'étais vraiment affamé depuis le dernier épisode sorti sur Nintendo 64, l'excellent Majora's Mask...
Après avoir bavé des litres de salives devant l'écran de mon PC, en admirant les quelques vidéos dispo sur internet, je pu enfin en ce magnifique mois de décembre 2002, insérer d'une main fébrile le mini-disc du tout dernier chapitre des aventures zeldiennes dans mon Cube préféré : Zelda no desentsu « Kaze no takuto »...

Mais avant de vous livrer mes impressions face à ce titre que j'attendais depuis des années, un petit retour en arrière s'impose (ben oui faut bien que je mérite mon salaire de pigiste amateur sur le site de onipif ! ! ! !)...et puis comme ça je peux me prendre pour le héros du temps...(bon ok là je fabule...).

Zelda, une mythologie, une histoire ! Petit retour en arrière :

1986, japon.

Les très chers concitoyens du grand Maître Miyamoto ont la chance de découvrir sur leur petite NES chérie, un jeu qui d'une certaine manière va révolutionner le monde vidéo ludique : Zelda no desentsu (La Légende de Zelda). Fini les jeux de plateformes traditionnels, fini les jeux de shoot made in Arcade...Place à un environnement ouvert et non linéaire, que le joueur lambda est libre de visiter comme bon lui semble. Place aussi à la modernité, avec une cartouche utilisant une batterie au lithium interne, permettant de sauvegarder trois quêtes en même temps (sans avoir à reprendre une partie avec un quelconque mot de passe, pour les quelques jeux utilisant ce système)...Fini donc la NES branchée pendant cinq jours d'affilé, avec Super Mario Bros dedans...Fini les repas composés de chips bouilli au coca et ingurgité à la paille...Fini de ne plus se laver et de dormir deux heures que d'un oeil, redoutant une éventuel coupure de courant...Merci à ce premier Zelda d'avoir redonné leur dignité à toute une génération de gamers dont la vie amoureuse était à la dérive (sale, sous-alimenté, manque de lumière = ne plait pas aux filles).
La Légende était donc en marche.
Comme tout succès (6 millions d'exemplaires dans le monde), ce premier volet des aventures de Link, eu droit à une suite : Adventure of Link (1987), où dès le second épisode Nintendo surpris les joueurs en utilisant un gameplay différent (comme le scrolling horizontal)...bon résultat des courses 4,3 millions d'exemplaires (pas dégueu pour une suite ! !), et surtout un épisode pas si mal foutu pour qu'y la tester...(on en apprend pas mal sur le monde d'Hyrule).
Mais la consécration du mythe advint sur la SuperFamicom, avec A Link To The Past (ALTTP pour les puristes), qui à l'heure actuelle reste encore le meilleur chapitre des aventures du petit héros à la tenue verte...Que dire sur ce titre, si ce n'est que le posséder devient presque un devoir moral pour tout fan qui se respecte (surtout depuis sa re-sortie sur GBA).
Cependant le clash pour moi, arriva sur la Nintendo 64 avec Ocarina Of Time...A l'époque (1998) déjà une forte polémique eu lieu concernant l'utilisation de la 3D...Pour moi ce fut une révélation....Un chef d'oeuvre absolu, une atmosphère unique, et de longues nuits à m'arracher les cheveux devant des boss et des donjons plus difficiles les uns que les autres...me poussant même à poursuivre ma séance de torture avec Majora's Mask, un des derniers grands hits sorti sur la N64, en l'an 2000...(excellente parenthèse aux combats Link-Ganon).

(bon j'ai passé volontairement les différents épisodes sortis sur Game Boy et GBcolor...j'ai déjà arnaqué le rédac chef onipif avec pas mal de lignes, faut pas exagérer quand même...)

Quand est-ce qui commence le Test ? ? ? ? ? ? ?

Pour les quelques lecteurs qui ne ce sont pas encore endormis, hop, retours dans le présent (enfin dans le passé pas si lointain)...
Décembre 2002...quelque part en France : Après avoir allumé ma console adorée, et inséré avec délicatesse mon mini disc Zeldien, je découvre avec émerveillement les premières images du jeu...Tout d'abord une cinématique médiévale me narre les exploits légendaires du jeune héros du temps (que j'ai tant de fois aidé dans ses quêtes ! ! !), puis écran noir, avant d'être ébloui par un bleu lumineux (mince j'ai pourtant déjà acheté Super Mario Sunshine ! ! !)...Link dort peinard sur un ponton...(il fait que dormir au début des aventures, on se croirait dans ALTTP et OOT)...Après les blablas de la soeurette, je peux enfin diriger mon héros préféré...et là c'est le bonheur à l'état pur...Le cell shading est une pure merveille, je me crois dans un dessin animé...les persos sont déjà nombreux rien que sur l'île...je suis au Nirvana ! ! ! !Est-ce que ça va durer ? ? ?

Fin décembre...Ganondorf gît devant moi, une épée dans le crâne...J'ai une nouvelle fois gagné...Mais un sentiment bizarre m'envahit...J'ai déjà vaincu Ganon ! ! ! Mince ce fut rapide ! ! ! ! J’ai même pas fais de cauchemars....Y a un truc qui cloche...
Je sauvegarde...et recommence l'aventure, sauf que là je m'attarde sur plus de détails...Mais bon dans l'ensemble le jeu me paraît toujours aussi facile, pas beaucoup de donjons, et pas mal de clins d'oeil aux autres épisodes...le tout enrobé d'une difficulté moins élevée...Je décide alors d'attendre la version européenne, je suis certainement passé à côté de pas mal de choses avec la barrière de la langue...

Il veut en venir où lui ? ? ? ? ? ? ?

Ben à là...Septembre 2003.
Après avoir acheté le pack collector en Mai dernier, je me décide enfin à attaquer de nouveau « The Wind Waker » mais là dans sa version française...et puis je me donne comme objectif de finir le jeu à 100%....
Fin septembre : Mission réussie. J'ai fini deux fois le jeux...J'ai tout vu, tout fait et tout récupéré ! ! ! !
Sérieux, j'ai même complété la galerie des figurines Tendo, quête au combien longue qui a elle seule vaut un jeu.
Conclusion de cette aventure de plusieurs mois, et de ce test qui ennuie tout le monde (si si, ne vous cachez pas derrière votre écran, je vous vois déjà griffonner vos missives assassines en affûtant vos doigts au dessus du clavier)...et bien dans le prochain paragraphe ! ! !

Pour ceux qui sont restés éveillés et pour ceux qui se réveillent ! ;)

Ce dernier Zelda est certainement le meilleur de la série, même si sa difficulté a été quelque peu revue à la baisse. Outre une durée de vie importante pour qui s'aventure à le finir à 100%, ‘The Wind Waker’ est surtout le renouveau de la légende, tout en étant d'une certaine manière la conclusion (presque) définitive aux combats dantesques entre Ganon et Link...Comme le fut le tout premier Zelda, Kaze no Takuto (ben oui importcube.fr c'est un site d'import ! !) est aussi une révolution pour tous les fans de la série...Un nouveau style graphique qui colle parfaitement à l'essence de la série, une meilleure accessibilité pour tous (dont les plus jeunes qui ne seront pas dégoûtés au bout de trois temples), et surtout un nouveau tournant scénaristique qui s'amorce (il es clair que le prochain épisode sera une sorte de Majora's Mask : pas de Ganondorf à massacrer)...Mais bon on est sûr de rien...

Pas de note donc pour ce Zelda, car on ne note pas les Zelda...On y joue.
Tout joueur qui possède un cube se doit de posséder ce grand jeu. (Là je fais mon moraliste à deux euros)
Non plus sérieusement, ce titre est un hit à conserver dans sa ludothèque, car je suis certain que d'ici quelques années, alors que la N12 sera sous nos télés, et bien je suis certain que l'ont prendra encore beaucoup de plaisirs à revivre les aventures de Link que ce soit sur NES ou sur GameCube...

C'est peut-être ça une Légende...

Voili voilou le calvaire de vos yeux se termine, et comme je le dis souvent à mon très cher onipif :
Grumph (expression padawannienne que lui seul peut comprendre, désolé)


Le final :

Bon après quelques petits problèmes techniques, je repars au charbon car j'ai onipif qui ne connaît pas les 35 heures et qui m'obligent à retravailler certains points de mon test, qui finira par faire 26 pages!!!!

Bon, alors comme dans les vrais mags:

Scénario : plutôt enrichissant et instructif concernant la légende d'Hyrule. Comment ce lieu s'est transformé en Atlandide, comment Ganon est revenu nous embêter, d'ailleurs parlons en de notre ami Ganondorf...Il apparaît dans The wind Waker, comme un vieux méchant fatigué, qui attend son heure...Autant OOT avait une atmosphère très sombre, spirituelle voire mystique, autant ce dernier opus est très nostalgique...Comme si nous assistions à la fin d'un cycle...Enfin bref, comme d'hab’ le scénario est bien touffu, et les dialogues entre les nombreux persos sont assez drôles. Il y a vraiment du boulot derrière ; bravo Nintendo!!!

Maniabilité : On ne change pas une formule qui gagne...le système OOT et Majora's étant parfait, on retrouve le même gameplay remis au goût du jour (et surtout de la manette ;). Petite anecdote qui va me faire passer pour le roi des golmons, après avoir fini The Wind Waker, j'ai attaqué Le Master Quest...et bien mince alors, j'ai cherché avec désespoir à me servir de mon stick C afin de modifier l'angle de vue...et bien pas possible...ce qui est en soi assez logique (quand je vous disais que j'étais débile!!!) [Note de onipif : moi aussi j’ai ce réflexe alors :D ]

Musiques : Somptueuses, Envoûtantes, Magnifiques, Féeriques...bref des ziks Zelda quoi...d'ailleurs je me passe en boucle le double cd du jeu, en écrivant ces magnifiques lignes...
(On est fan ou on ne l'est pas!!!)

Durée de vie : Alors là ça dépend...pour la quête principale faut compter une petite vingtaine d'heures pour un novice, une quinzaine et encore pour un habitué de la série. Par contre pour tout voir et tout faire de ce jeu (donc au moins le faire deux fois) là c'est beaucoup, beaucoup plus !!!!

Interêt : Aucun pour les non amateurs de quêtes en tout genres, de légendes, et de persos pittoresques. Pour tout ceux qui ont conservé une âme d'enfant et qui ont envie de rêver...Foncer les yeux fermés (faut quand même les ouvrir pour jouer!!)...vous ne le regretterez pas !!! Paroles d'Hylien !

Graphismes : digne d'un Walt Disney. C'est beau, c'est assez fluide et on en prend plein les mirettes...comme quoi ils ont bien fait chez Nintendo de parier sur ce nouveau style!!! Ils sont quand même fort les bougres !

Bon là je pense avoir rempli mon contrat...onipif il est 1h15 du matin, je rends mon tablier de pigiste amateur... (Vais postuler dans la nouvelle équipe de Joypad moi...non je rigoleeee !!!).

Et comme je te le dis souvent ...Grumph!!!!! ;)


Lire et ajouter un commentaire.
Ajouter un commentaire : [1000car. max]
     Recopier le code :
 
 
:lol:
;)
:D
:o
:jap:
:gniark:
 
:crazy:
:dent:
:love:
:)
:??:
:honte:
 
:cry:
:angry:
:p
:eek:
:cool:
Page : 1.   <-Précédent   Suivant->   [1]
Par : visiteur
Le :17 janvier 2013
à 22:41:36
Un test qu'il m'a fait plaisir de relire !
Alors que nous somme en 2013, un rêve peut-être pas si irréelle me donne envie de reparcourir cette aventure ; merci !
Page : 1.   <-Précédent   Suivant->   [1]

















Voici des images qui, pour tout fan de Zelda, ne sont pas passées inaperçues ;)








Revenir en haut de la page    
Tous droits réservés - Design, codage, livre d'or et autres : onipif.
Remerciement spécial à SteoMLK pour l'idée du design et ses artworks

 3w.yannsculpture.fr
 3w.infocarpe.net
 St Germain du Plain

 Information
F0 GX
Wave Race BS
Mario Kart